Des femmes protestant contre le manque d’eau potable dans les robinets sont sorties manifester leur colère dans la rue, ce lundi à Bambéto rond point, d’après plusieurs témoins joints par Aminata.com.

Ces femmes par dizaines ont réussi à empêcher la circulation sur la route le Pince, créant du coup un embouteillage monstrueux. Elles exigent d’avoir l’eau courante qui ne coule plus depuis une semaine chez elles.

Pour l’heure cette manifestation se passe sans violence même si elle profite à certains bandits qui s’acharnent sur les usagers de la route en arrachant des objets de toute sorte dont des téléphones portables.

Faut-il rappeler que le problème d’eau et d’électricité reste toujours crucial à Conakry. De nombreux quartiers de la capitale reçoivent à compte-goutte, cette denrée indispensable à la vie, obligeant de nombreux foyers aisés à creuser leurs propres forages et les démunis avec des puits aux eaux souvent impropres à la consommation. Et certains foyers, toujours à Conakry, sont depuis cinq ans sans eau de robinet, regrette-t-on.

Malgré cela, le prix du mètre cube d’eau est de loin le moins cher d’Afrique mais, les factures sont très peu payées et s’ajoutant à la fraude massive parfois entretenue par les agents de la société des eaux de Guinée, la SEG, seul opératrice sur le secteur.

 

B.Abdallah/Aminata.com

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. Aminata – Des femmes exigent de l’eau potable à Bambéto: Des femmes protestant contre le manque d’ea… – Guinée

  2. Aminata – Des femmes exigent de l’eau potable à Bambéto: Des femmes protestant contre le manque d’ea… – Guinée

  3. C’est la moindre des choses! “@83Kindy: Des femmes exigent de l’eau potable à Bambéto via @aminatacom”

  4. RT @Chronik_Afrik: C’est la moindre des choses! “@83Kindy: Des femmes exigent de l’eau potable à Bambéto via @aminat…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here