A LA UNEJustice et Droit

Maison centrale de Conakry: Albert Damatang Camara et Ibrahima Kourouma, rejoignent Kassory et cie

Ça y est. Les anciens ministres de la sécurité et de la protection civile, Albert Damantang Camara et Ibrahima Kourouma, ancien ministre de la Ville et de l’aménagement du territoire sous l’ère d’Alpha Condé, ont été placés sous mandat de dépôt ce jeudi, 21 avril 2022 à la maison centrale de Conakry. Le transfert de ces deux autres dignitaires de l’ancien régime, est intervenu après quelques jours d’audition à la DCIJ-GN et plusieurs autres heures d’audition devant la chambre de contrôle à la CRIEF.

À l’image de leurs collèges comme Dr Ibrahima Kassory Fofana, Oyé Guilavogui, Dr Mohamed Diané, ces deux autres devront désormais patienter à la maison centrale de Coronthie avant d’être situés sur leur sort après un jugement.

Pour cet autre ancien ministre de l’Économie et des Finances, Mamadi Camara, lui, a été placé sous contrôle judiciaire.

Selon nos informations, le délibéré pour le programme de l’ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, Dr Mohamed Diané et Oyé Guillavogui est attendu pour le mardi prochain.

Sâa Robert KOUNDOUNO

A LIRE =>  La qualification des cadres de l'administration au cœur d'une rencontre à Pita
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »