A LA UNEPolitique

Répression du sit-in à la Cour Constitutionnelle: « Le lundi, nous rendrons Conakry ingouvernable », promet Faya Milimono

Les forces vives de Guinée avaient appelé à un sit-in ce jeudi 27 septembre 2018 à la Cour Constitutionnelle pour dénoncer une destitution illégale du  président de l’institution.

Contrairement au premier sit-in la semaine dernière,  ce jeudi, les forces de l’ordre ont réprimé le regroupement.

Des leaders comme Faya Lansana Milimono président du Bloc Libéral (BL) ont été gazés et brutalisés.

« Ils sont venus avec des gourdins et leurs armes pour nous taper dessus après avoir aspergé la foule du gaz lacrymogène. Il y avait plein de fumée, donc nous étions obligés de nous retirer. En fait, c’est des sauvages qu’ils ont amené devant la Cour Constitutionnelle. Si les gens pensent qu’en procédant ainsi nous allons reculer, nous ne reculerons pas. Le lundi, nous rendrons Conakry ingouvernable », a promis le patron du BL.

Cette action des forces de l’ordre va-t-elle durcir la position des forces vives composées de partis politiques comme l’UFDG de Cellou Dalein Diallo, le BL et des plateformes de la société civile comme le Balai Citoyen ? Attendons de voir.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 622 304 942

 

A LIRE =>  Communique de la Coordination Nationale des Foulbhés et Haali-Poular de Guinée,
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks