Ce mois-ci, Cellcom a annoncé l’ouverture de la première boutique innovante en Guinée ouverte 24h/24 et 7jours/7 à l’aéroport international Gbessia de Conakry.
En effet, une fois sur le lieu, on ne peut éviter la boutique rouge aux couleurs de Cellcom dans le parking de l’aéroport. C’est dans le but de s’approcher le plus possible de ses clients pour leur offrir la meilleure qualité de service que Cellcom a choisi ce point stratégique. L’opérateur téléphonique veut rester à proximité de ses clients en fournissant tout ce qu’un voyageur ou un touriste souhaite en termes de communication. Conseil, recharge, puce 2G/3G+, ou même un téléphone portable, l’équipe Cellcom sur le terrain est prête à apporter toute l’assistance nécessaire pour le grand bonheur de ses abonnés. Sans oublier que cette nouvelle boutique servira également les habitants des quartiers avoisinants.
A propos de cette inauguration, le directeur commercial et marketing, Mr Asher Thierry Alon , a cité : « Nous souhaitons avec cette nouvelle boutique cibler les touristes et les voyageurs qui ont des besoins spécifiques en communication quant à leur voyage ou bien leur retour au pays. Nous efforçons de tous nos moyens possibles pour offrir à notre client le meilleur et rester toujours à proximité et c’est pour cette raison que plusieurs boutiques dans la ville et ailleurs vont bientôt voir le jour.»
« Cette nouvelle boutique nous facilitera la vie. Les voyageurs pourront acquérir des puces, des téléphones, des crédits et aussi toute assistance en relation avec le voyage comme le Roaming. Cette initiative forcement facilitera la vie des Guinéens résidents au pays ou à l’étranger!» a mentionné un voyageur se trouvant sur les lieux.
Décidément, Cellcom ne cesse de nous surprendre jour après jour avec ses services innovants qui défient toute concurrence.
Ne ratez rien, rendez-vous à la nouvelle boutique innovante de l’aéroport pour découvrir l’univers Cellcom!

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here