C’était l’une des principales revendications des opposants au régime du Président Alpha Condé. La promulgation du code électoral amendé. Cette exigence pourrait être satisfaite dans les prochaines heures.

C’est ce qu’a affirmé Tibou Kamara, Conseiller spéciale du Chef de l’Etat au cours de l’émission “du Grand débat” animé par notre confrère Habib Marwane Camara sur la radio Tamata Fm. M. Kamara rassure que la situation pourrait positivement évoluer dans les heures à venir. “Le code électoral qui a été adopté par la Cour constitutionnelle devrait être promulguée il y a de cela quelques heures. Mais comme vous le savez nous sommes dans un Etat de droit. Lors qu’il s’agit des textes et des lois de la République, les avis de ceux qui maîtrisent les lois sont toujours requis. J’ai l’habitude de le dire en ce qui concerne les lois. Sur un même sujet il peut y avoir deux avis différents aussi pertinents l’un sur l’autre“, explique l’ancien ministre de la transition.

Finalement, il a été demandé au Président de la République de faire en sorte que les remarques de la Cour Constitutionnelle soient prises en compte de manière qu’au bout de compte que le code électoral soit irréprochable. Donc, on peut s’attendre dans les prochaines heures après ce travail de vérification de texte à ce que le code électoral soit promulgué“, ajoute le Conseiller personnel du Président de la République.

Vendredi, Tibou Kamara a rencontré le Chef de file de l’opposition pour tenter de décrisper la tension politique qui s’envenime du jour au lendemain. C’est à l’issue de cette rencontre que l’opposition a obtenu l’autorisation de tenir son meeting ce dimanche 16 août dans la presqu’île de Kaloum. Reste à savoir si la promulgation du code électoral amendé  aboutira à l’annulation de la marche de 2 août lancée par l’UFDG.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 666 62 25 24

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here