A LA UNEPolitique

Manifs au port : des syndicalistes violemment dispersés par des gendarmes

Depuis la signature du contrat de concession du port autonome de Conakry entre les autorités guinéennes et la société turque, Albayrak, les syndicalistes et travailleurs sont sur pied d’œuvre pour son annulation.

Ce lundi 10 septembre 2018, ils sont massivement venus dans la cour de la direction nationale dudit port dans l’optique de se faire entendre par les autorités.

Mais, ce regroupement a été dispersé par des gendarmes qui ont lancé des gaz lacrymogène sur la foule de manifestants. Une source généralement bien informée a annoncé à Aminata.com une éventuelle arrestation du secrétaire général de la délégation syndicale du port. Cheick Cherif Touré aurait été interpellé é par un groupe de gendarmes pour une destination inconnue.

Notre rédaction a essayé en vain de joindre le syndicaliste.

Zézé Enéma Guilavogui pour Aminata.com
Tel +224 622 34 45 42
zezeguilavogui661@gmail.com

A LIRE =>  Transition en Guinée, résumé de la journée du vendredi, 26 novembre 2021
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »