La police disperse des enseignants manifestants lors d'un sit-in devant la préfecture

Conakry: au moins 10 téléphones Android d’une valeur de 11 millions GNF emportés dans une attaque, des policiers indexés

Depuis l’instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation du Coronavirus, des attaques armées, du vol et braquage se sont multipliés en Guinée. Le dernier cas en date s’est produit à Cosa dans la commune de Ratoma en banlieue de Conakry où une boutique de vente de téléphones et autres objets de valeur a été attaquée.

Selon la victime Abdoulaye Djibril Diallo, ce sont des agents de la compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS) qui ont vidé sa boutique.

À l’en croire, les assaillants ont emporté au moins dix (10) téléphones Android d’une valeur de près de onze millions de francs guinéens (GNF).

Ces derniers jours au moins trois attaques armées ont été enregistrées dans la commune urbaine de Kindia où un commerçant a été blessé par balles, des fortes sommes d’argent, des téléphones ont été emportés.

Des éléments des forces de l’ordre sont accusés dans des attaques et vol dans trois boutiques au kilomètre 5 dans la commune urbaine de Dubreka, une boutique à Yimbaya, une concession à Kountia et une autre à T8 dans le quartier Cimenterie. À Kankan et Siguiri en haute Guinée, des attaques ont été également signalées.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

 

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »