En application des dispositions de Décret 032/PRG/88 du 28 janvier 1988, la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) rappelle à tous les opérateurs économiques résidents et non résidents, ainsi qu’aux particuliers, que les factures relatives aux ventes de biens et aux prestations de services doivent être libellées et payées en Franc s Guinéens sur toute l’étendue  du territoire national.

Les seules exceptions admises sont celles visées à l’article 2 dudit Décret à savoir :

·         Les Prestations de services dues par les armateurs étrangers au Port Autonome de Conakry (PAC) et aux sociétés exerçant au port ;

·         Les prestations dues par les compagnies aériennes à la société de gestion de l’aéroport de Conakry (SOGEAC) ;

·         Les rémunérations et honoraires divers versés à des personnes non résidentes à partir de financements extérieurs.

Toute infraction au Décret rappelé ci-dessus sera punie conformément aux dispositions de la loi L/2000/006/AN du 28 mars 2000 portant réglementation des relations financières relatives aux transactions entre la République de Guinée et l’étranger.

LA BANQUE CENTRALE

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here