A LA UNELibre OpinionPolitique

« Le Ministère de l’Administration du territoire était devenu une passoire d’État (Opinion)

Le 15 octobre 2019, devant l’obstination d’Alpha Condé à se maintenir au pouvoir, Mory Condé nouveau ministre de l’administration du territoire disait ceci :

« […] maintenons la pression citoyenne sur Alpha Condé […] et son gouvernement pour qu’il abandonne son ambition de briguer un mandat de plus afin d’inscrire notre pays sur la liste des nations du XXIème siècle. »

J’ose espérer que ces mots proviennent du cœur et qu’ils guideront son nouveau poste ô combien sensible.

Mory Condé doit vite s’atteler à changer l’image de son département complètement désacralisé par son prédécesseur.

▪︎Refus de délivrer des agréments à des partis politiques reconnus par la loi.
▪︎Politisation à outrance de la question des élections
▪︎Installation des élus locaux selon le goût du chef et de ses appétits politiques au détriment du suffrage universel.
▪︎Faux arbitrage des accords politiques

Le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation était devenu une simple passoire d’État.

Habib Thiam

A LIRE =>  UFDG: Bano Sow rétabli dans ses fonctions de vice-président 
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »