Le numéro un mondial de l’aluminium, Rusal,  a annoncé jeudi qu’il poursuivrait en 2014 la baisse de cadence entamée cette année en raison des difficultés des marchés des métaux et qu’il visait au total une réduction de 15% de sa production en deux ans.

Dans un communiqué, le groupe russe indique que les mesures déjà annoncées vont se traduire par une diminution de sa production en 2013 de 324.733 tonnes, soit 8% par rapport à 2012. Il a ajouté que ces mesures représenteraient l’an prochain une réduction de production de 647.504 tonnes, soit 15% par rapport à 2012.

«Rusal continue de réagir aux conditions actuelles du marché et pourrait envisager de nouvelles mesures pour améliorer sa position en termes de coûts dans le secteur», a commenté le directeur général adjoint Vladislav Soloviev, cité dans le communiqué.

Le groupe d`Oleg Deripaska avait annoncé en mars vouloir réduire sa production de 300.000 tonnes cette année, en réduisant ses cadences sur Online Casino ses unités les moins rentables. Il avait averti en août que sa restructuration serait plus marquée que prévu et annoncé la fermeture d’une usine près de Saint-Pétersbourg (nord-ouest) ainsi que la suspension temporaire de la production d’aluminium de quatre sites en Russie.

Il a également suspendu en avril la production de sa filiale au Nigeria.

Au total ces mesures concernent 3.000 emplois.

Les mesures mises en place progressivement cette année s’appliqueront sur la totalité de l’année prochaine, d’où une réduction plus marquée de sa production en 2014 qu’en 2013.

Début août, Oleg Deripaska avait prévenu que ces fermetures provisoires seraient maintenues le temps que les prix de l’aluminium remontent à 2.400 dollars la tonne, contre moins de 2.000 dollars en moyenne au premier semestre.

Le groupe russe explique la faiblesse des prix des métaux par le manque de discipline des producteurs qui maintiennent des cadences excessives, alors que la demande reste orientée à la hausse.

Source: AFP
Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here