A LA UNEPolitique

Actualité guinéenne, résumé de la journée du Lundi, 23 mai 2022 :

Le Premier ministre, Mohamed Béavogui et l’ensemble des membres du gouvernement sont présents aujourd’hui dans la ville de N’Zérékoré, où ils séjourneront pendant une semaine. L’Objectif principal de ce déplacement massif du gouvernement est de faire une immersion dans le quotidien des populations de l’intérieur du pays, afin de mieux s’approprier de leurs problèmes.

La plupart des ministres et le chef du gouvernement ont tenu leurs conseils de cabinets sur place avec la participation en présentiel du personnel des structures déconcentrés et par téléconférence pour les membres de cabinet restés à Conakry. A noter que chaque ministre a érigé un bureau dans l’une de ses structures déconcentrés de son département.

A la suite des conseils de cabinets, les ministres ont rejoint le chef du gouvernement pour une réunion préparatoire des activités.

Toujours dans le cadre des activités délocalisées du gouvernement, le Premier Ministre et l’ensemble des ministres ont pris part au rassemblement général des militaires du camp Beanzin de N’Zerekore. Sur place, le Ministre délégué, chargé de la défense nationale, est largement revenu sur l’ensemble des mesures prises par les autorités de la transition pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des forces armées guinéennes.

Pour sa part, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation à expliquer les raisons de la suspension des opérations de récupération des biens de l’État et la nécessité de garantir une stabilité pour la réussite de la transition.

A LIRE =>  Labé_ Les premiers actes des ministres de la transition

A sa prise de parole, le Premier ministre a transmis les salutations du président de la transition, avant d’expliquer les motivations de cette délocalisation des activités du gouvernements.

Sur le plan judiciaire, Lounceny Nabé et la Banque Centrale ont été appelés à comparaître ce lundi, 23 mai 2022 par-devant le TPI de Kaloum, pour des faits d’abus de confiance et de rébellion, dans une affaire qui les oppose aux établissements Alseny Bangoura et associés. Dès l’entame de la procédure, le juge a constaté l’absence des prévenus qui devaient comparaître. Ce qui n’est d’ailleurs pas une première depuis le début de la procédure. La défense a justifié cette absence par l’etat de santé de Lounceny Nabé. Le ministère public a évoqué la nécessité de décerner un mandat d’amener contre le concerné, mais le juge a conditionné cette décision par la présentation d’un acte d’huissier, attestant que que M. Nabé a été effectivement informé de la tenue de l’audience.

Sur le plan politique, L’Union des Partis Politiques (UPP) a tenu une réunion au siège du PUP, à la Camayenne. La reprise des manifestations de rue, annoncée par les membres du G58, le RPG-AEC et alliés dans les prochains jours était au centre des débats. Le président du parti ARENA, porte-parole de la plateforme UPP a, devant la presse, sollicité la mise en place d’un cadre de dialogue qui pourrait être une solution, car selon lui, ce qui s’annonce est inquiétant.

A LIRE =>  Labé_ Deux jours  accordés aux marchands de bétail pour quitter les environs de la Kolima

À travers un communiqué rendu public ce matin, le ministère de l’agriculture et de l’élevage a informé l’opinion d’une suspicion de l’influenza aviaire hautement pathogène ou grippe Aviaire dans les préfectures de Coyah et de Forécariah depuis le début du mois de mai. Le ministère a informé par la même occasion, que différentes exploitations avicoles sont touchées par cette pathogène qui ont enregistré la perte de 55.000 têtes de volailles.

Cheick Alioune !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »