Rate this post

Le premier responsable de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) Sorel Bangoura dans la commune de Matam a été libéré tard dans la soirée du vendredi 6 aoûté. Selon son avocat Me Béavogui, il a bénéficié d’une liberté provisoire.

Auparavant, il avait été inculpé de désobéissance civile et offense au chef de l’Etat. Il doit se présenter devant le juge le 24 novembre pour son procès. L’UFDG réclame l’abandon de poursuites contre son cadre. Sorel Bangoura avait passé trois jours en garde à vue à la gendarmerie de Matam. A suivre.

Une dépêche d’Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alphanyla@gmail.com
+224 656 391 976

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here