Ousmane Barry,  c’est le  nom  d’un  garçon  de  16 ans domicilié  à  Ndiolou  secteur  du  quartier  Pounthioun  de  Labé  qui  a échappé à  un  rapt.

L’affaire  est  survenue jeudi, alors  que le  jeune garçon  revenait  du  marché  hebdomadaire  de  Pita  où  il  était  allé  proposé  des  sacs  à main  féminins et des bijoux.

Il avait fini son  commerce  et voulait  regagner  Labé  quand  il  est tombé  sur  un engin dont  les  occupants  sont  des  ravisseurs :

« le chauffeur  m’a demandé  ma  destination , j’ai répondu  Labé et  il  m’a réclamé  10000 francs, quand je suis  monté,  j’ai  trouvé  à  bord, une  fille, deux hommes et  deux  petits garçons alors  ils  ont  vaporisé une  sorte  de  parfum qui  m’a  fait  me  sentir fatigué et  j’ai  dormi.

A  mon  réveil, j’avais retrouvé  de  ma  lucidité, j’ai  ouvert  la  portière  et  je me  suis  enfui  en  direction d’agents  des forces  de  l’ordre que j’ai  repérés, au  moment  où ils  venaient  à  la  voiture, elle avait démarré  en  trombe … »

Les  parents du  jeune Ousmane  n’ont  appris  sa  mésaventure  que  dimanche via  un  coup  de  fil  passé  par  les services  de  sécurité de  Mamou à sa  maman  dont  le  garçon  mémorisait  le  numéro et  qui  a été  jointe difficilement.

Sans moyens pour  aller  récupérer son  fils  à Mamou, Houssainatou  Barry  a  toutefois trouvé les frais  de  transport  pour  permettre  à  son  enfant  de  revenir et  au  moment  où nous  allions  sous  presse, elle  attendait  d’accueillir  son  enfant qu’elle  a  failli  ne  plus  revoir.

A noter,  que  bien  que  les  parents  d’Ousmane  soient vivants et  tous en  ville, le garçon  est lui, dans  une autre  famille  aux  mains  d’un  tuteur.  

Ousmane K. Tounkara pour Aminata.com

PARTAGER