orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

REVUE SECTORIELLE CONJOINTE 2020 DU SECTEUR DE L’ÉDUCATION ET DE LA FORMATION : UN RENDEZ-VOUS ANNUEL DES ACTEURS DU SYSTEME EDUCATIF.

REVUE SECTORIELLE CONJOINTE 2020 DU SECTEUR DE L’ÉDUCATION ET DE LA FORMATION : UN RENDEZ-VOUS ANNUEL DES ACTEURS DU SYSTEME EDUCATIF.

 

La revue sectorielle conjointe 2020 du secteur de l’éducation et de la formation a tenu sa session les 4 et 5 Juin 2021 à Conakry.

 

Cette session avait pour objectif de dresser un bilan général sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du plan sectoriel au regard de la planification 2020. Spécifiquement, elle visait : de faire le point sur les recommandations de la revue sectorielle conjointe 2019 ; de rendre compte du niveau d’atteinte des résultats visés en 2020 à travers le suivi et le reporting de la mise en œuvre des activités, notamment sur ce qui a été réalisé par rapport à ce qui a été planifié ; d’évaluer la progression vers l’atteinte des indicateurs sectoriels en 2020 ; de capitaliser les expériences réussies ; d’identifier les problèmes qui ont entravés l’exécution correcte des activités ; d’identifier les leviers pour la préparation de la planification 2022 du secteur de l’éducation et de la formation.

 

Quatre vingt dix huit cadres venus des trois départements en charge de l’éducation, la société civile et les partenaires techniques et financiers ont pris part à cette rencontre de 2 jours.

A LIRE =>  Assemblée Nationale Le Ministre Khalil devant les parlementaires.

 

Après d’intenses travaux de panels aucours desquels des questions brûlantes liées notamment à l’accès, à la formation et à la feuille de route de la digitalisation présentée par le MEN-A ont été abordées. Ces échanges entre les acteurs du système Educatif ont permis d’aboutir à de nombreuses recommandations. C’est entre autres:

Finaliser le rapport national du PASEC et le vulgariser ; Définir une stratégie de prise en charge des éducateurs/trices des centres d’encadrement communautaires ; Redynamiser les groupes thématiques pour une prise en charge des questions d’accès et de qualité pour la prise en compte du préscolaire ;

faire une investigation sur le choix des filières au niveau de l’enseignement technique ;

Ou encore l’évaluation de l’impact de l’initiative présidentielle de la connexion des écoles

 

Les Ministres en charge du système éducatif ont salué l’évolution des travaux et la conclusion issue des débats. Aboubacar Sylla Ministre de l’enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique a au nom de ses homologues et du gouvernement demandé à l’ensemble des acteurs du système éducatif (cadres de l’éducation, partenaires sociaux, techniques et financiers), de travailler en synergie pour la mise en oeuvre des idées majeures issues de cette rencontre.

Share and Enjoy !

Shares
A LIRE =>  Il faut qu'on comprenne le sens de la règle qui dit qu'on ne commente pas une décision de justice.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »