orangeguinee guicopresse UBA
Des boutiques à Labé
Des boutiques à Labé

Labé : la fin du calvaire est encore loin pour les secteurs  dans le noir

Alors que certains secteurs d’une poignée  de quartiers étaient plongés  dans le noir à la suite de la destruction de certains poteaux de transports électriques et de transformateurs par la chute d’un arbre dont l’abattage était  commandé par la direction de l’hôpital  régional, un moyen  temporaire de desservir ces endroits à été  obtenu pour calmer les citoyens en attendant.

Les secteurs concernés se répartissant  dans les quartiers voisins de Kouroula, Mairie, Daka et Tata ont retrouvé  l’éclat de l’électricité  sans assurance poir la pérennité  a averti le préfet Safioulahi Bah qui a expliqué  que la direction régionale  de l’hôpital avait fait son mea culpa et mis la main à la poche pour des frais de réparation qui s’élèvent à 10.000.000 de francs guinéens et que toutefois, le transformateur alimentant des secteurs de Mairie et de Daka au niveau du domicile  de maître  Lolo reste assèche.

Pour y faire face, un élan de solidarité à été  entamé en direction de la Direction  générale  de la guinéenne d’électricité, celle de l’hôpital  régionale sans exclure l’apport des autorités qui est attendu pour tant l’obtention du transformateur que des frais liés à son installation.

Ousmane K. Tounkara

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »