Labé : des agresseurs de  la  nature  interpellés par  l’équipe  communale

Mamadou Aliou Laly Diallo,Maire de la commune urbaine de Labé
Mamadou Aliou Laly Diallo,Maire de la commune urbaine de Labé

Alors que  la nature se  dégrade à une vitesse  vertigineuse  à Labé, la commune a  cru bon  d’interdire  de calciner des pneus sur  les  berges  et  dans  les  lits des cours d’eau mais  aussi  sur tout  le  territoire  de  la  commune.

Seulement, comme d’habitude,  certains  petits  malins  n’en  font  qu’à leur  tête et  continuent  à le  faire en  narguant l’autorité  communale.

Ayant  constaté cette  notoire  indiscipline, le  maire et  son  équipe  ont  monté  un piège dans  lequel, certains  citoyens sont tombés  samedi  dernier. Tous  ont  ensuite  été  interpellés et  conduits en  audition  à  la  gendarmerie.

A en  croire  aux  propos de  Aliou Laly  Diallo, la mesure viserait les  cours  d’eaux et  leurs  environs  mais  pas que,  puisque incinérer  des  pneus  est désormais  interdit  partout  dans  la  commune  urbaine.

Si l’on  accorde  du  crédit aux  chiffres avancés  par  le  maire  de  la  commune  urbaine  de Labé, plus de 40 à 50 pneus seraient  incinérés au  même moment,  chaque  soir à l’est  de  la  ville  du côté  de  Thialakoun, laissant poindre une  épaisse  fumée suffocante qui se  dirige  vers  le  ciel agresser  la  couche d’ozone.

Ousmane K. Tounkara