Des journalistes de Conakry ont rallié à la gendarmerie du PM3 de Matam pour aller soutenir le coordinateur général du groupe Gangan, Aboubacar Camara. Très malheureusement ils ont été mal accueillis par des gendarmes.

Ces journalistes ont décidé de se rendre sur ce lieu suite à la détention du DG de Gangan TV depuis hier lundi 30 octobre 2017, à cause de la rumeur sur la mort du Président de la République qui a fait le buzz à Canakry.

Un journaliste violemment bastonné par des gendarmes2
Un journaliste violemment bastonné par des gendarmes2

Les journalistes frappés sur place sont entre autres selon  notre source d’information ,  Bouba Camara cadreur de Gangan, Bilghuissa Diallo de la radio Nostalgie FM, Mamasta Sanguiana de Gangan TV, Kébé de Guineebouge un autre d’entre eux s’est évanouie.

Avant l’arrestation d’Aboubacar Camara, trois journalistes du même média ont été interpellés d’abord avant d’être libérés. Le coordinateur général du groupe est toujours détenu à la gendarmerie.

Cette rumeur est provoquée suite à une jungle pour rendre hommage à un journaliste animateur de Gangan TV, du nom de Duplex, décédé dimanche dernier. Cette jungle était suivie des anciennes émissions qu’il animait, mais très malheureusement certains citoyens ont confondu cela à la mort du président de République qui a  failli créer une panique totale.

Ibrahima sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 620-10-70-71

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here