orange guinee guicopres uba guinee votre
La gare routière de Kindia
La gare routière de Kindia

Kindia : la gare routière fermée par les grévistes

Ce mercredi 04 juillet 2018 comme annoncé dans la déclaration de l’intercentrale CNTG / USTG, Une grève générale portée de (trois) 3 jours du Mercredi 04 juillet au Vendredi 06 juillet 2018 est observée sur toute l’étendue du territoire national. Cette grève est déclenchée à la suite de l’augmentation des prix du carburant à la pompe. À kindia cette première journée reste un véritable casse tête pour les usagers.

Tôt ce matin La gare routière de Kindia est remplie par des usagers qui veulent aller de partout en Guinée et ailleurs, mais la situation reste bloquée aucune voiture de transport n’est autorisée de quitter.

Interrogé le Premier secrétaire à la négociation et du conflit du bureau syndicat de transporteur de la Préfecture de kindia Abdoulaye Pablo Camara revient sur les raisons de cette décision. « Cela est dû à la hausse du prix du carburant à la pompe , le non respect du procole d’accord signé le 23 Mais 2018 avec la fédération des transports et le gouvernement , et que la grève de février 2016 relative au prix du carburant n’était que suspendu, explique-t-il. C’est pourquoi cette grève, et elle durera trois jours, mais si le gouvernement ne cède pas il y’aura d’autres mesures. Je demande aux passagers qu’au niveau de Kindia pour les trois 3 jours il n’ya pas de circulation »

Les passagers sont dans une situation inquiétante certains ont ralié la gare routière depuis 06 heure du matin dans l’espoir d’arriver à temps à destination. Pour eux la situation est complexe et ils ne savent plus à quel saint se vouer Luic Ngnereké Haba explique la situation inquiétante qu’il rencontre. « Je suis venue accompagné ma petite soeur pour Conakry depuis 06 heure nous sommes là mais aucune voiture n’est sortie ni entrée en ma présence . Ma petite sœur doit se rendre immédiatement à Conakry c’est une situation d’urgence mais hélas je ne peux rien nous sommes bloqué ici j’ai appelé la famille les parents nous demande d’attendre peut être que la situation peut se débloquer d’ici le la soirée au cas contraire nous sommes obligés d’attendre la fin de la grève. Je demande au gouvernement de revenir sur sa décision vraiment le bas peuple souffre », lance-t-il.

À rappeler que les responsables syndicaux ont arrêté un chauffeur qui tentait de prendre clandestinement des passagers et deux autres voitures ont été réquisitionnées à Conakry et les quatre roues ont été démontées pour servir d’exemple.

Aliou Sow pour Aminata.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »