Sénégal : des leaders de l’opposition arrêtés

Des leaders de l’opposition sénégalaise ont été appréhendés par la police aux alentours du périmètre de sécurité installé par la police pour bloquer l’accès à la Place Soweto.

L’ancien Premier ministre Idrissa Seck, président du parti Rewmi, Malick Gakou, président du Grand Parti et Thierno Bocoum ont été arrêtés par la police.

Un important dispositif de sécurité est déployé aux alentours de l’Assemblée nationale sénégalaise où le projet de loi sur le parrainage est en train d’être examiné pour être voté par les députés.

Selon le correspondant de la BBC sur place, tous les accès menant à la place Soweto sont bloqués par les forces de l’ordre fortement armées.

Seuls les journalistes et les députés sont autorisés à franchir le périmètre de sécurité menant à l’Assemblée nationale.

Des groupuscules de manifestants qui ont essayé de forcer les barrages pour accéder à l’Assemblée nationale ont été repoussés par des gaz lacrymogènes.

Les membres de l’opposition avaient promis mercredi de prendre d’assaut l’Assemblée nationale pour empêcher le vote de ce projet de loi sur le parrainage qu’ils estiment être un « recul démocratique ».

Le gouvernement sénégalais a introduit ce projet de loi pour élargir le parrainage à tous les partis politiques.

BBCAFRIQUE

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »