Les accidents de circulations préoccupent l’Union des Forces  Républicaines(l’UFR),
à l’occasion de son assemblée générale samedi 28 avril 2018, l’un des vices président de cette formation politique a dénoncé le comportement des taxis-motos qui ne respectent pas le code de route régi par la loi.

Devant les militants et sympathisants du parti, l’honorable Bakary Goyo Zoumanigui , a interpellé les militants du parti de conseiller leurs enfants , amis,  neveux qui pratiquent cette profession de respecter le  code de la route pour éviter les cas d’accidents de circulation qui sont soldées par  des cortèges de morts dans la capitale Conakry.

« Cette profession lucrative permet aux enfants de se faire de l’argent. Beaucoup d’accidents que nous enregistrons aujourd’hui sont causés par les taxi-motos. Les gens ne voient que le gain et circulent à des vitesses qui ne sont pas recommandées. Dans les conditions normales en ville  la vitesse  ne doit pas dépasser 50km/h .Quand vous voyez les taxi-motos doubler les véhicules accompagné des acrobaties  dans les mariages  et autres c’est inquiétant » a-t-il regretté.

Prenant des exemples sur les cas d’accidents  l’honorable Bakary Goyo Zoumanigui a rappelé que récemment à Lambayi trois jeunes qui accompagnaient un cortège se sont fait renverser par un véhicule et ils sont morts sur place. « Encore à Matoto un conducteur de taxi-moto avait provoqué un accident à travers des démonstrations devant un gros camion qui est allé percuter un autre véhicule et, il y a eu des morts ».

Zézé Enema Guilavogui pour Aminata.com

Tél :(+224) 622 34 45 42

Zezeguilavogui661@gmail.com

 

PARTAGER