A LA UNEPolitique

Guinée: démarrage des activités des comités communaux des assises nationales

Il s’est tenue ce lundi, 11 avril 2022 au gouvernorat de de la ville de Conakry, la cérémonie du lancement officiel des activités des comités communaux des assises qui vont sillonnés les six  communes de la capitale guinéenne(Kaloum, Matam, Kassa, Dixinn, Matoto, Ratoma).

Ces comités auront pour rôle, d’appuyer le Comité National des Assises CNA, co-présidé par Elhadj Mamadou Saliou Camara, premier Imam de la grande mosquée Fayçal et de l’Archevêque de Conakry, Monseigneur Vincent Coulibaly.

C’est un processus de réconciliation enclenché depuis le 22 mars 2022. Cette initiative des autorités de la transition, s’inscrit dans le cadre des concertations entre les fils et filles de la Guinée. L’idée est d’unifier l’ensemble des Guinéens autour d’un idéal commun, afin qu’ils puissent se parler, se dire les vérités pour qu’ils puissent qu’enfin se pardonner. Pour faciliter le travail et gagner ce pari, des différents maires ont été associés pour être le relai de la base.

Devant ses homologues ministres de la justice et des droits de l’homme, celui de l’administration du territoire et de la décentralisation, Mohamed Béavogui, premier ministre et chef du gouvernement, a indiqué que ces assises nationales permettront au peuple de s’entendre afin de construire et refonder la Guinée de demain, de façon consensuelle, inclusive et participative.

A LIRE =>  Labé_ Un colonel en remplace officiellement  un autre au sommet de la préfecture

«Il faut regarder notre histoire, regarder nous même, d’accepter que nous sommes tous frères et sœurs. C’est comme entre la langue et les dents. Il faut que nous vivions ensemble, qu’on travaille ensemble car nous sommes l’œuvre de Dieu. Nous avons tout ce qu’il faut pour ce pays. Alors il faut la foi entre chrétiens et musulmans pour faire de la Guinée un pays de paix», a fait remarquer le premier ministre.

Pour la gouverneur de Conakry, c’est le moment pour les Guinéens de se mettre à table pour parler face à face sur tous les problèmes, les maux, les frustrations et de toutes les incompréhensions pour qu’enfin nous puissions nous pardonner afin d’être unis et prospères.

«Nous sommes à un moment de refondation pendant lequel, il est encore possible de nous retracer une partie de notre histoire, grâce à la clairvoyance de Monsieur le Président Colonel Mamadi Doumbouya. J’ interpelle donc les membres du Comité des Assises Nationales, des populations et les maires des communes à s’impliquer résolument pour la réussite de cette initiative des nouvelles autorités», a confié M’Mahawa Sylla, Gouverneur de la ville de Conakry.

Sâa Robert KOUNDOUNO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »