A l’instar des autres préfectures de la Guinée, la ville de Dubreka a célébré ce mardi la fête de tabaski sous le signe de l’appel à la paix et le renforcement de l’unité nationale ;deux messages qui ont cimenté l’essentiel du sermon livré par le grand imam de la mosquée central de la préfecture Elhadj Aboubacar Ousmane Conté en présence des autorités préfectorales et des centaines de fidèles qui ont rallié la mosquée dans la matinée.
C’est à la résidence du préfet que les officiels se sont rendus pour effectuer l’étape de l’immolation autrement le sacrifice d’Abraham. A cette occasion ont a procédé au partage de la viande offerte par la communauté Turque à la préfecture. Après cette cérémonie officielle jusque dans la mi journée la préfecture n’affichait pas une journée de fête en terme d’engouement. Très peu sont ces enfants ou autres citoyens qu’on pouvait croisé vêtu des roulette casino game online casino gaming habits de fête .Interrogé sur ce manque d’engouement Naby Moussa Keita citoyen de la localité nous confie « il est évident que très peu de résident de cette préfecture à la tête à la fête et pour multiples raisons :la pauvreté et la situation politique qu’on traverse ces derniers temps » a déclaré ce citoyen.

 

De son coté Aissata Bangoura ménagère soutient « il ya des familles ici qui n’ont même pas le riz à la maison comment voulez vous qu’on fête dans cette situation .Comme c’est la religion on vient au moins pour la prière. En plus il ne faut pas oublier qu’on voit d’ouvrir les classes »nous a confié cette mère de famille. Par contre on pouvait remarquer dans certains coins de la ville des jeunes qui assurent l’animation avec des chaines musicales mettant à profit la présence de l’électricité en cette journée exceptionnelle.

 

Idrissa Sompare/aminata.com
224666566779/631900090
sompareidrissa@yahoo.fr

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here