Rate this post

Une femme est morte d’asphyxie  dans sa chambre dans la nuit du vendredi à Samedi. Mariama Kensan Diakité travaillait dans une entreprise productrice de briques de construction initiée par le président de la république en direction des grandes villes du pays.

La jeune dame revenue de voyage trois jours avant se plaignait de fièvre parce qu’elle s’était trempée sur la nationale Labé Conakry de Dalaba à Labé nous a appris le propriétaire de la concession où le drame est survenu Mohamed Lamine Sacko.

Quand les amis de la jeune dame ont tenté de la joindre,le téléphone sonnait mais sans réponse alors ils sont venus aux nouvelles alertant le maitre des lieux avec qui ils tentent d’entrevoir l’intérieur de la chambre en vain car les vitres étaient hermétiques laissant supposer la thèse de l’asphyxie car Mariam Kensan s’est endormie sans prendre soin de sortir son fourneau de chauffage chargé à bloc de charbons ardents.

C’est devant les autorités Administratives (Gouverneur et préfet ) ainsi que leur collaborateur que la porte de la chambre mortuaire a été défoncée pour découvrir le corps sans vie de dame Diakité gisant sur un matelas sur le ventre.

Des nouvelles que nous avons pu glaner le corps devraient probablement être rapatrié vers Conakry car la présidence de la république elle même en fait son affaire.

Ousmane Koumanthio Tounkara

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here