orange guinee guicopres uba guinee votre

Kankan: une entité se réclamant de la société civile se dit favorable à une nouvelle constitution

Dans une déclaration rendue publique dans la soirée du jeudi 6 juin 2019 à l’issue d’une réunion ordinaire, l’antenne du conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG) dans la région de Kankan s’est déclarée favorable à l’adoption d’une nouvelle constitution en Guinée.

« Vu les débats relatifs à la révision ou à l’adoption d’une nouvelle constitution en République de Guinée; Considérant les positionnements contradictoires et souvent passionnés des acteurs de la vie politique et de la société civile sur cette question qui trouble la paix et la quiétude sociale; Vu cependant l’article 152 de la Loi fondamentale qui stipule que l’initiative de révision de la constitution appartient concomitamment au président de la République et aux députés; Considérant le nombre pléthorique d’institutions républicaines mises en place par l’actuelle loi fondamentale; Considérant le retard de notre pays pour ce qui est de la possibilité de candidature indépendante à tous les scrutins électifs; Vu la nécessité de l’évolution d’une constitution au rythme des changements permanents des sociétés; Vu l’égalité de représentation uninominale à l’assemblée d’entités administratives qui sont loin d’avoir le même potentiel électoral; Considérant l’organisation territoriale du pays avec un nombre pléthorique d’atintés administratives, donc d’administrateurs territoriaux avec des dépenses énormes ; nous, membres du conseil national des organisations de la société civile guinéenne à Kankan, déclarons être favorables à l’adoption d’une nouvelle Constitution en Guinée pour résorber les insuffisances observées dans l’actuelle constitution », peut-on lire dans cette déclaration.

Avant de terminer, le CNOSCG de Kankan s’est engagé à participer activement aux débats sur cette nouvelle constitution.

Cette sortie du CNOSCG de Kankan intervient alors que le bureau national de cette plateforme de la société civile guinéenne dirigée par Dansa Kourouma entretient le flou sur sa position.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »