A LA UNEPolitique

Bah Oury réagit au document  du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation (MATD)

Le MATD a produit vendredi dernier un document de  58 pages dans lequel la voie royale pour un retour à l‘ordre constitutionnel est savamment esquissée et comme on pouvait s’y attendre, le recensement général de la population et de l’habitat y figure en tête de liste suivi du recensement administratif.

En tant qu’acteur majeur de la scène politique guinéenne, Bah Oury qui a naturellement pris connaissance du document a réagi par rapport notamment  au RGPH :

« Ça c’est extrêmement important ! Vous ne pouvez pas voir une politique de développement, ni de prévision, ni de programme pour le futur, Mr X habite où ? il est de quelle catégorie socioprofessionnelle ? Ce n’est possible qu’avec un RGPH, ça c’est indispensable !

C’est aujourd’hui on le fait, sinon on escamote et le prochain gouvernement sera obligé de le faire.

Au moment où, le noyau dur de la transition, c’est-à-dire les opérations techniques et statistiques, le CNT peut faire son travail de législateur et de l’autre côté, il y a d’autres aspects qui d’une manière ou d’une autre qui sont tenus d’attendre la finalisation du recensement qu’on puisse passer au référendum… »

Tkillah Tounkara

A LIRE =>  Damissakoro (Siguiri): la population est révoltée contre l'ex préfet Ibrahima Douramoudou Keita
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »