orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Alpha Attendu à Kankan : « les gens sont très déçus du pouvoir d’Alpha Condé», affirme un ancien ministre

Le président guinéen Alpha Condé est attendu le 05 février prochain à Kankan pour rencontrer les populations de Nabaya et les militants du RPG Arc-en-ciel. Avant le jour j, l’2tat d’âme des populations de cette localité pour la gouvernance du président de la République a été exprimé par l’ancien ministre de l’urbanisme et de l’habitat, Mansour Kaba.

En séjour dans cette région de la haute-Guinée, M. Kaba a intervenu le weekend dernier par téléphone à l’émission « les grands débats » sur les ondes de la Radio Tamata FM. Pour lui, il y a une déception totale des populations de la haute Guinée sur le non respect des promesses tenues par le chef de l’Etat.

« Les gens sont très déçus du pouvoir d’Alpha Condé. Tout ce qui a été promis, on a rien vu. La déception est vraiment totale au niveau des populations de la haute Guinée. Partout c’est la déception par rapport aux attentes de sa population pour ce régime », a-t-il dénoncé.

La mobilisation pour recevoir Alpha Condé dans cette région, l’ancien ministre de l’urbanisme et de l’habitat a souligné que « quelque soit la mobilisation qui va y avoir ce jour là, ce qui est dans le font des gens, c’est la grande déception », a-t-il estimé, en indiquant que le RPG serait capable de payer les gens pour venir assister à cette rencontre.

Lors des deux précédentes élections présidentielles en Guinée,  Nabaya a été le support de ce régime, « c’est Nabaya qui a fourni les 80% des électeurs de ce régime. Mais quand on voix ce qui a été fait en haute Guinée c’est très maigre », a déploré Mansour Kaba.

Il a par la occasion fait son analyse sur le calvaire des routes qui mènent la région de Kankan. Pour lui,  Kankan-Mandjana, Kankan-Kérouané, Kankan-Kissidougou sont des routes qui n’existent pas vu leur Etat impraticable en ajoutant celle de Kouroussa-Dabola-Mamou.

Il a affirmé aussi qu’à Kankan, le courant est comme un mari polygame, c’est-à-dire tour à tour.  « Il n’y a aucun progrès par rapport à l’Etat du pays depuis en 2010 et ça c’est grave »

Ibrahima Sory Barry pour aminata.com

Tel : +224-620-10-70-71

Share and Enjoy !

Shares
A LIRE =>  Bah Oury explique le Couacs de l’économie Guinéenne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »