orange guinee guicopres uba guinee votre
Alpha Condé lors d'un entretien avec des journalistes français à Conakry
Alpha Condé lors d'un entretien avec des journalistes français à Conakry

A Boké, Alpha Condé met en garde ses opposants

Désormais, le Président de la République, Alpha Condé ne veut plus qu’il y ait des manifestations dans les zones minières. Il a fait savoir cela lundi 23 décembre 2019, lors de la remise officielle des contributions des sociétés minières dans le cadre du Fonds de Développement Economique Local (FODEL) à Boké.

Rappelant que c’est suite à des réformes qui ont été engagées par lui depuis 8 ans pour permettre de transférer 15% des revenus miniers à l’ensembles des communautés locales dans le cadre de l’ANAFIC, Alpha Condé a précisé que les activités de l’ANAFIC sont en cours dans toutes les communes du pays.

« J’ai instruit qu’une partie du chiffre d’affaires des sociétés minières soit payée au titre de la contribution au développement local à travers le FODEL. Les contributions versées aux collectivités doivent contribuer à changer la vie des citoyens de Boké. Je souhaite qu’il y ait une gestion équitable des fonds et bénéfices pour satisfaire des besoins exprimés par les populations bénéficiaires. L’objectif est de développer la région », déclaré Alpha Condé.

Poursuivant son intervention, il a indiqué que les populations doivent être consultées pour exprimer leurs besoins. « Ce ne sont pas les autorités administratives, ni les maires à plus forte raison les sous-préfets qui doivent décider. Ce sont plutôt les populations de la localité », a-t-il clarifié.

Conscient que c’est si les sociétés minières arrivent à travailler dans la paix qu’elles pourront contribuer pour mobiliser ces fonds, le numéro 1 de la Guinée a prévenu. « A partir d’aujourd’hui, aucun manifestation ne sera acceptée dans les zone minière », a-t-il prévenu avant de mettre en garde « toute manifestation qui sera faite, les coupables subiront la rigueur de la loi ».

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »