Rate this post

Si le premier jour des enseignants du primaire et du secondaire n’a pas connu des soubresauts, des tensions sont enregistrées par endroit lors de la deuxième journée du mouvement.

Des élèves du collège Africof ont pris d’assaut aux environs de 10 heures les rues pour exprimer leur mécontentement contre l’absence des Profs dans les classes.  Selon des voisins du collège, les élèves manifestants lancent des pierres sur les domiciles privés se situant aux alentours.

Les protestataires se dirigeant vers l’école privée Garaya pour perturber les cours ont fini par rebrousser chemin grâce à la réplique des élèves assiégés. La tension est régulièrement forte entre les deux établissements lors des mouvements de grève. Les élèves de l’école Garaya  paient souvent le frais de perturbation des cours du collège Africof.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 656 391 976

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here