orange guinee guicopres uba guinee votre
Elhadj Mamadou Sylla patronat UDG
Elhadj Mamadou Sylla patronat UDG

Crise à l’UDG : Mamadou Sylla a-t-il acheté son parti à 40 millions ?

L’histoire remonte depuis qu’il a été écarté au sein du Parti de l’Unité et du progrès (PUP) après la mort de l’ex-président de la république le général Lansana Conté en décembre 2008. Pour la présidentielle de 2010, Mamadou Sylla a décidé de se trouver vite un parti politique pour se présenter à l’élection.

Vu le temps qui n’était pas trop, il a décidé de passer par tous les moins pour obtenir un parti politique. Finalement, il a choisi de venir vers le parti de l’Union Démocratique de Guinée (l’UDG) qui a été créé par deux frères le 3 avril 1992. Pour éclaircir comment M. Sylla a obtenu ce parti, on a rencontré l’un des frères des premiers propriétaires de l’UDG après avoir démissionné avec plusieurs personnes au sein du parti la semaine dernière. Leur démission est suite à la déception de la gestion du parti par Mamadou Sylla,
ex-président du patronat de Guinée (Sylla patronat).

Selon Alseny Kolya Sylla, c’est quand Mamadou Sylla a été évincé du PUP, il cherchait un parti politique. Il y’avait 12 partis alliés au RPG. Et il fallait chercher un parmi ces 12.  C’est ainsi qu’il lui a appelé. Ce jour là, il était sur le pont de Madina.  Tata Kaba et Alassane Sylla  le premier secrétaire général de la jeunesse du parti, sont allés lui chercher.

« Je suis venu, j’ai rencontré le président  Mamadou Sylla dans son bureau. Il m’a dit il faut que vous m’aidez à trouver un parti. Parmi les 12 partis, c’est le tien qui m’intéresse. Il m’a dit, je veux ton parti, nous sommes des frères, tu es Sylla, tu es de Boffa et je suis de Boké c’est la même chose. Je lui ai dit d’accord mais je ne peux pas te répondre ici,  je vais consulter mon grand frère Sekou Mohamed Sylla   et les autres partis.

Le lendemain, il a convoqué les partis alliés. Avant d’aller lui rejoindre, nous sommes venus se retrouver  entre partis au Banc Bleu. El hadji Oumar dit que comme c’est ton parti qu’il veut, on va lui donner l’UDG. C’est ainsi qu’on ne venu lui rencontrer. Quand on est venu, il m’a dit Kolya,  toi et moi on va parler, on s’est retiré dans  son bureau. Aimez-moi à avoir le parti dit-il, je lui ai dit comment tu veux que je t’aide ? Si tu veux acheter le parti tu l’achètes. Il me dit non, je ne peux pas acheter le parti mais on va négocier, je lui ai demandé comment ? Il m’a dit tu vas venir avec tes éléments, on compose le parti. Je lui ai dit que le parti ce n’est pas moi seul je suis avec mon grand frère. Il m’a dit donc demain tu viens avec ton grand frère. Ainsi, le lendemain je suis venu avec mon grand frère Sékou Mohamed Sylla. Mon frère a dit que lui qu’il ne s’intéresse pas à la politique, c’est moi qui gère le parti depuis sa création.

Mamadou Sylla a dit qu’il va nous faire une proposition, le surlendemain, il nous a fait un chèque de 40 millions pour dire que c’est le prix de la cola et comme ton  frère ne s’intéresse pas à la politique, il va se débrouiller avec cette somme et les autres éléments du parti qui ne veulent pas venir avec nous, c’est la cola, on ne peut pas acheter un parti dit-il. C’est ainsi qu’il a fait le chèque au nom de mon grand frère, lui il est parti. C’est comme ça il a eu le parti. C’est pourquoi je lui ai dit qu’il n’est plus président, il sait qu’on a  négocié, il le sait très bien. Quand ils nous disent qu’on a manipulé les gens pour qu’ils démissionnent ils sont sur leur logique, ils ne peuvent que dire ça. Nous avons travaillé avec les structures et ils nous ont donné leur avale. Ils sont venus répondre à notre appel massivement à la maison de la presse
pour déclarer publiquement notre démission », a-t-il expliqué.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »