Un jeune  homme  retrouvé  mort  et  gisant  dans  son  sang
Noter l\'article

Donghol Sallya  l’un  des  28  quartiers  de  la  commune  urbaine  a  vécu  l’horreur  de la  mort  de  Ousmane  Baldé  un  jeune  homme  dont  le  corps  a  été  trouvé  baignant  dans  son  propre  sang  dans  la  journée  du  mercredi.

N’ayant  donné  aucun  signe  de  vie  la  matinée  ses  amis  ont  fait  son  numéro  sans  réponse  avant  de  décider  d’aller  prendre  de  ses  nouvelles, trois  fois  de suite  des  groupes  de  jeunes  sont  venus  aux  nouvelles  sans  pouvoir  le  localiser c’est  après  le  passage  du  troisième  que  la  mère  inquiète  à  demandé  avec  l’aval  du  père  que  la  porte  soit  défoncée.

L’ami  qui  a  défoncé alors  la porte s’est  confié  à  notre  rédaction :

« en  ayant  cassé  le  mur  j’ai  vu  le  corps  étendu  dans  une  mare  de  sang  les  pieds  en  avant et  j’ai  dit  à  la  famille  on  dirait  qu’il  est  sans vie, il  y  avait  une  arme  blanche  à  ses  côtés »

Le  père  de  la  victime  Diao  Baldé  a  confirmé  ses  propos  avant  de  signifier  son  incrédulité  quant  à  l’absence  d’une  quelconque  brèche  qui  pouvait  permettre  à  un  corps  étranger  de  s’introduire  sans la  chambre  mortuaire.

Au  commissariat  central  ,le  capitaine  Mamadouba Mah  Camara  a  été  des  plus  clairs :

« on  ne  peut  pas  dire  ce  qu’il  s’est  réellement  passé  mais il  y  avait  des  machettes, des  couteaux  et  des  tessons de  bouteille   autour  du  corps, il  avait  voulu  se  trancher  la  gorge  en  vain  et  s’est  ouvert  le  ventre ,c’est  un  cas  lié  à  la  consommation  de  la  drogue ,son  père  même  a  reconnu qu’il  était  un  accroc »

Quand  nous  allions  sous  presse ,le  corps  avait  été  rendu  à  la  famille  aux  fins  d’inhumation  et  les  enquêtes  étaient  en  cours.

                                                                                                     Ousmane  Koumanthio Tounkara

PARTAGER