“Nos attentes vis à vis des autorités policières et judiciaires” est le thème d’une rencontre d’échange entre les responsables d’Orange Money, de la Justice et la Police ce mercredi 19 avril 2017 dans un réceptif hôtelier à Conakry.

Pendant plusieurs heures, les participants ont échangé sur les voies et moyens qui permettront de lutter efficacement contre les multiples arnaques dont sont victimes les utilisateurs d’Orange Money ans le pays.

Dans leurs exposés, les responsables de ce service qu’ils présentent comme une porte-monnaie mobile, c’est depuis un certain temps qu’ils ont constaté la récurrence de cette arnaque

Prenant la parole Madame Joëlle Hazoume Alao, Directrice de Orange Money a fait savoir que que tous les dispositifs mis en place font de Orange Money un service sécurisé.

“C’est dans l’utilisation que les clients sont arnaqués. Il y a des gens qui vont jusqu’à divulguer des données personnelles à leurs proches. Ce qui n’est pas sans conséquences négatives”, a-t-elle indiqué.

Poursuivant la Directrice d’Orange Money a dit que son service a pris conscience des préoccupations des autorités policières et judiciaires qui n’ont pas manqué d’émettre des doutes sur certains agents d’Orange Money qu’ils accusent d’être parfois complice de l’arnaque. “Et je crois qu’ils ont aussi pris conscience des nôtres. Nous comptons vraiment sur eux pour un meilleur partenariat”, a-t-elle ajouté.

Le commissaire principal de police Abdel Nasser Condé chef Division des investigations Criminelles a fait savoir que cette rencontre était d’une importance capitale pour qui connaît ce qui se passe maintenant sur le système Orange Money.

A l’en croire, la police judiciaire enrégistre par mois au moins 10 plaintes relatives à des arnaques contre des personnes utilisant Orange Money. “Nul n’est à l’abri des activités des hors-la-loi. Mais, une meilleure collaboration peut permettre de limiter leurs actions”, précise Monsieur Condé.

Les débats ont permis aux participants d’être d’accord sur la nécessité d’une franche collaboration afin de mettre fin à cette arnaques. Et la promesse a été tenue par les responsables d’Orange Money de poursuivre davantage la sensibilisation des clients sur ce phenomène.

Orange Money est aujourd’hui utilisé par plus d’un million 600 mille personnes en Guinée.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

aliousarayabhe@gmail.com

(+224) 622 304 942

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here