A LA UNESocieties & Divers

«Sekhouna Soumah n’est rien d’autre qu’un individu qui veut s’enrichir», dixit El hadj Saikou Yaya Barry président de Coordination Haali Poular de Guinée

En marge de la conférence de presse que sa coordination a organisé ce mardi 20 novembre 2018, El hade Saikou Yaya Barry compagnon de l’indépendance et président de la coordination des foulbhès et Haali Poular de Guinée a réagi aux récentes sorties médiatiques contre la communauté peuhle de El hadj Souhkouna Soumah Kountigui de la basse Côte et le grand imam de Kindia. Il s’est exprimé aussi sur la militarisation de l’axe Hamdallaye-Bambeto-Kagbelen.

«Pour ce qui est des déclarations incontrôlées de Sekhouna Soumah et de l’imam de Kindia devaient coûter à l’un et à l’autre, la prison parce que nous sommes tous Guinéens. Nous sommes démocrates et l’Etat devait agir. Sekhouna est venu chez moi ici dire qu’il est mon adjoint ? Pourquoi ce changement ? Pourquoi il veut mettre les Peuls en dehors de la Guinée ? Sekhouna Soumah n’est rien d’autre qu’un individu qui veut s’enrichir. C’est tout», a-t-il affirmé.

Poursuivant, il a dénoncé l’installation des postes armés(PA) sur l’axe Hamdallaye-Bambeto-Kagbelen. Pour ce sage de 91 ans, cette décision du gouvernement est très grave.

«Militariser une commune par rapport aux autres, c’est la confirmation de ce qu’on a toujours dit. S’il (Alpha Condé) militarise la commune de Ratoma, on ne peut pas appeler cela autrement qu’un génocide 》, a-t-il conclu.

A LIRE =>  UFR, un parcours politique qui n'a jamais dérangé avec une fin qui n'attriste personne

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel: (+224) 622 304 942

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks