Rate this post

Le parti au pouvoir entend gagner un maximum de circonscription. Pour cela, le RPG arc-en-ciel pense aux alliés. Au cours d’une assemblée générale, les responsables du parti tendent la main à toutes les formations politiques et mouvements associatifs qui partagent les idéaux du changement défendus par le Chef de l’Etat.

Pour enregistrer des nombreuses adhésions, le RPG arc-en-ciel promet aux alliés de récompenses notamment avec des postes au sein des départements ministériels et autres directions. La mouvance présidentielle cite  la nomination d’Alhousseiny Makanera Kaké, nouveau ministre de la communication et Malick Sankon, patron de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS).

 

Autres exemples, les alliés de premières heures, Papa Koly Kourouma et Bah Ousmane débarqués de leurs postes ont été affectés à la présidence de la République. A en croire ces responsables du parti au pouvoir, les alliés ne sont pas oubliés pendant le partage des butins. La mouvance présidentielle, qui affirme avoir tiré les leçons  élections législatives, se dirigent maintenant vers les alliés considérés marginalisés lors de la consultation parlementaire. Le RPG arc-en-ciel compte sur la cohésion pour espérer gagné un grand nombre de circonscription. Récemment, un autre mouvement de soutien s’est constitué pour une “réélection” du Président Alpha Condé.

 

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here