[dropcap class=”kp-dropcap”]L[/dropcap]’implication des élus locaux dans le bradage des domaines publics ou  appartenant à des particuliers est devenue récurrente à Conakry et à l’intérieur du pays. Le dernier cas en date est celui impliquant le chef de secteur de Hoggo dans le quartier Doghora commune urbaine de Labé.

Selon des sources proches de ce dossier, cette affaire oppose une femme qui réclame un domaine dans le secteur Hoggo et le responsable du secteur.

Poursuivant, nos informateurs ont fait savoir que cette dame affirme avoir été dépossédée de son terrain avec l’implication de ce chef secteur.

Interrogé, l’accusé a nié les faits qui lui sont reprochés tout en indiquant qu’il est touché moralement parce que selon lui cette accusation n’a pas été suivie de preuve. « Mon statut ne me permet pas de faire de tels actes. Le bon Dieu est mon témoin », a-t-il ajouté. Aux dernières nouvelles le dossier aurait été transféré au tribunal de première instance de Labé.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
+224 622 30 49 42
aliousarayabhe@yahoo.fr

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here