Résultats des élections du 22 mars : Aboubacar Soumah du GDE ne mâche pas ses mots contre la CENI

La proclamation des résultats provisoires par la Commission Nationale Electorale Indépendante (CENI), donnant une large majorité à l’Assemblée Nationale le parti au pouvoir, le RPG commence déjà a suscité des débats dans la cité. Le président du parti Guinée pour la Démocratie et l’Equilibre (GDE) a exprimé son désaccord de ces résultats du double scrutin législatives et référendaires du 22 mars 2020.

Selon Aboubacar Soumah, ils manquent leur désaccord clair par rapport à la manière par laquelle les élections-là ont été organisée. « C’est tout sauf une élection », a-t-il dénoncé.

Pour lui, c’est parce que, toutes les règles, tous les principes et le code électoral, ont été tous violés dans leur intégralité. « Si cela abouti à ces résultats pareils, honnêtement en tant que républicains, nous ne pouvons que rejeter de façon officielle ces résultats. Parce que, ça ne reflète pas la réalité socio-politique de notre pays », a-t-il ajouté dans une radio de la place.

Dans les résultats provisoires proclamés de la CENI, le parti GDE a eu deux sièges pour le prochain parlement guinéen.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel: (+224) 664 17 25 19

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »