orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

L'entrée de l'hôpital régional de Labé
L'entrée de l'hôpital régional de Labé

Labé : l’hôpital régional déplore l’excès d’incivisme de certains citoyens

En plus d’être un théâtre d’affrontement en temps de manifestations avec des projectiles : Pierres et gaz qui tombent dans la cour de l’hôpital, certains citoyens en panne de conscience feignent d’être des patients et viennent gérer leurs engins dans sa cour pour aller tranquillement vaquer à leur affaire.

La dernière bévue en  cours dans l’institution sanitaire, c’est la perturbation de la quiétude des patients par des visiteurs qui ne veulent pas respecter les horaires définis pour les  visites officielles, ces visiteurs n’en font qu’à leur tête explique la surveillante e l’institution :

« De 6h à 8 on peut venir visiter un malade et lui donner quelque chose si on veut et partir…

A partir de 8h, on voudrait quand même fermer le portail et ne recevoir que les malades et jusqu’à 8h 30 on peut recevoir les médecins et autres parce qu’il y en a parmi eux qui logent très loin… »

Lorsque des visiteurs sont empêchés d’entrer à des heures indues, ils s’attroupent devant le portail et se mettent à incommoder le personnel et les patents alités ou se mettent à accuser dans les médias.

En guise de conclusion, le spectre du coronavirus plane et Hadja Binta Battouly Diallo qu’il y a un protocole de lavage de main qui a été réactivé et qui concerne tant les malades que leurs accompagnants.

A LIRE =>  Appui de 330 millions d’EUR de l’Équipe Europe à la construction de la nouvelle ligne électrique de 225 kV Guinée-Mali qui approvisionnera en énergie propre et abordable des millions de personnes en Afrique de l’Ouest

Autre fait déplorable que décrit la surveillante générale de l’hôpital, c’est la multiplicité de gardes malades (accompagnants)qui ôte toute intimité entre le personnel médical et leurs patients.

Ousmane K. Tounkara

 

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »