Rate this post

Dans la continuité de Conakry capitale mondiale du livre l’inspectrice régionale de la culture appuyée par celle de l’éducation a procédé à l’identification et est entrain d’implanter  des clubs de lecture dans certaines écoles de la région.

Pour Hadja Zeinab Koumanthio Diallo vu le fait que la région est le berceau de naissance d’éminences grises comme Thierno Samba Mombeya,Thierno Diawo Pellel,madame Dira Baldé ou autre Sékou Cissoko il n’est pas normal que le livre soit célébré sans qu’opportunité soit donnée de se rappeler à leur bon souvenir car a t_elle dit on doit <<vivre et respirer le livre>>

Du côté de L’IRE l’un des deux cadres délégués par l’autorité a rappelé que sa hiérarchie après avoir été saisie a adhérer et aider à l’identification de 14 écoles qui sont entrain pour l’heure de se relayer dans un chronogramme rigide à l’installation des comités de lecture.

A l’heure qu’il fait la salle de conférence du musée du Coûta est dévolue à l’accueil et à l’installation des comités de lecture et de la remise d’un fonds documentaire de départ pour asseoir  ou renforcer le noyeau des bibliothèques scolaires.

Ousmane Koumanthio Tounkara

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here