orange guinee guicopres uba guinee votre

Labé: des citoyens se prononcent sur l’adoption du nouveau code électoral

L’adoption du nouveau code électoral  continue à fragmenter la classe politique qui plus que jamais peine à s’accorder au tour d’une chose qui cimenterait l’intérêt de tous les guinéens.

Acteur  de la société civil et doublé de juriste maître  Moulay Ismaël Diallo a été on ne peut plus clair:

<<le principe de la démocratie n’est pas respecté en ce moment c’est vrai que c’est à l’Assemblée d’adopter,l’Assemblée a adopté maintenant tous les regards seront tournés vers la cour constitutionnelle qui doit voir si le code est conforme à la loi fondamentale.>>

Ibrahima Bakayoko un autre citoyen considère l’adoption du code comme une suprême trahison du peuple par les députés :

<<c’est un peu bizarre de la part de ces députés car il y a le risque que ceux qui seront imposés à ces citoyens ne soient pas leur choix,je voudrais dénoncer ce mauvais comportement de nos députés qui ne visent que leur propre intérêt.>>

Un dernier citoyen sondé estime pour sa part que l’adoption du code contribue à décrisper la tension politique dans notre pays :

<<les députés sont les représentants du peuple,s’ils votent on ne peut que s’en réjouir car cette adoption nous permet de réduire le coût des élections.>>

Ousmane Koumanthio Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »