orangeguinee guicopresse UBA

Journée ville de l’opposition : la COFFIG demande sa suspension

Suite à l’appel de l’opposition républicaine à l’observation d’une journée « ville morte » le lundi 26 février 2018, la Présidente de la Coalition des Femmes et Filles de Guinée (COFFIG), Dr Makalè Traoré appelle les leaders de cette opposition à suspendre ce mot d’ordre de grève et revenir à la table de négociation.

Elle l’a fait savoir ce vendredi 23 février 2018 au sortir d’une rencontre avec les acteurs de la Société Civile et des Représentants d’Institutions Républicaines. Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre d’une « Dynamique » pouvant rétablir le dialogue entre les différents acteurs politiques et syndicaux. Une démarche qui a pour objectif principal de trouver des solutions durables à toutes ces crises liées au processus électoral et la grève des enseignants que traverse la Guinée.

Dr Makalé Traoré est revenue sur cette première rencontre pour dire qu’ :« il était question de faire le tour de la situation politique et syndicale et voir dans quelle mesure la société civile peut porter cette dynamique (de dialogue inter-guinéens). Car, aujourd’hui, nous gérons un ensemble de crises et non des situations particulières. Je pense qu’ils (les opposants) reviendront au tour de la table de négociation pour trouver une solution. En tout cas, en ce qui nous concerne, nous allons travailler pour trouver une solution durable à tous ces problèmes. C’est vraie qu’il y’a des frustrations, mais la Paix n’a pas de prix et nous devons avoir à l’esprit de préserver cette Paix qui est fragile dans notre pays. Ensuite, nous devons préserver la Paix pour les générations futures ; c’est une obligation morale pour chaque guinéen raison pour laquelle, nous appelons toutes et tous à la paix et à la retenue », a-t-elle lancée.

Au sortir d’une réunion extraordinaire de ce vendredi, le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo et ses paires de l’opposition ont menacé d’exiger la destitution de tous les magistrats qui ont géré les commissions administratives de centralisation des votes (CACV) lors des élections locales du 04 février.

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »