A LA UNEEducation

Education: inauguré en octobre 2020, le lycée de Maci peine toujours à être opérationnel (constat)

Le lycée de la sous-préfecture de Maci, dans la préfecture de Pita, peine toujours à être opérationnel. Il a été pourtant officiellement inauguré depuis le 14 octobre 2020. Sa construction s’est effectuée sur fonds propres des résidents et ressortissants de ladite sous-préfecture.

C’est à hauteur de plus d’un milliard de francs guinéens. L’idée de le transformer en une école professionnelle se discute actuellement. D’après nos informations, elle aurait presque déjà fait l’objet de consensus. Des démarches pour sa mise en œuvre, seraient même en cours auprès du ministère de l’enseignement technique et professionnel.

Le lycée de Maci est composé de deux bâtiments avec deux salles de classe chacun, de trois bureaux pour les postes de proviseur, de directeur des études et de secrétaire général, d’une salle pour processeurs, d’un magasin, de deux toilettes internes, d’un puits, d’une pompe à eau, d’un bloc de latrines de quatre cabines et d’un logement pour enseignants. Mais malgré toute cette qualité infrastructurelle, il n’arrive toujours pas à être opérationnel. Une situation qui s’explique principalement par le très faible taux d’admission au BEPC dans la sous-préfecture. L’année dernière par exemple, il n’y a eu qu’un seul admis à cet examen national sur la cinquantaine de candidats présentés par les deux collèges de Maci.

A LIRE =>  Guinée: lancement à Coyah des travaux de l'atelier de Production des Outils Stratégiques du CERFOP

L’idée de transformer le lycée en une école professionnelle se discute déjà. D’après notre source, ce n’est plus qu’une question de formalités pour que le consensus soit officialisé. Raison pour laquelle les démarches auprès du ministère de l’enseignement technique et professionnel pour la mise en œuvre de ladite idée, ont commencé.

Mais même si l’idée réussissait, on en n’aurait pas encore fini avec les difficultés d’opérationnalisation de l’établissement. L’une de ces difficultés serait le logement pour les étudiants qui y seront orientés. En tout cas c’est ce que nous révèle notre source. Dans la localité qui abrite le lycée en phase d’être transformé en une école professionnelle, non seulement les habitations sont peu mais aussi elles sont toutes occupées. Ladite localité s’appelle Gnalama. Elle relève du chef-lieu de la sous-préfecture mais moins de deux kilomètres la sépare de là.

Comme beaucoup d’autres infrastructures de base, ce lycée a été construit sur fonds propres de l’une des associations de résidents et ressortissants de la sous-préfecture de Maci en l’occurrence Bhantal Maci. Les travaux avaient été lancés en 2018 et terminés en 2020. Ils ont coûté plus d’un milliard de francs guinéens. Sauf que l’objectif pour lequel il a été réalisé, peine toujours à être atteint.

A LIRE =>  Guinée_Éducation: en colère, les  enseignants contractuels projettent des sit-in devant les DPE et les mairies

Oury Maci Bah pour Aminata.com
Tél: 628533966

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »