orange guinee guicopres uba guinee votre

Guinée: une délégation du FMI chez le Président du parlement

Une délégation du Fonds Monétaire International (FMI) conduite par la Chef de mission Giorgia Albertin a été reçue, le lundi 9 avril 2018 par le Président de l’Assemblée nationale, Honorable Claude Kory Kondiano. L’objectif était de venir rendre compte au chef du parlement guinéen l’état d’avancement de la première évaluation du FMI.

Selon Giorgia Albertin : « Cette visite a pour objectif de discuter sur les objectifs de priorités de la Guinée et les politiques économiques clés. Nous avons discuté de la politique monétaire budgétaire, des objectifs de mobiliser plus de revenus afin de finaliser soutenir les grands investissements d’infrastructures qui puissent soutenir la croissance et de réduire la pauvreté rapidement ».

Pour elle, il est important de continuer dans les secteurs prioritaires comme le secteur de l’énergie et celui de l’agriculture, c’est-à-dire des politiques macro-économiques qui continuent à soutenir le pays.

Le président de l’Assemblée Honorable Claude Kory Kondiano a souligné toute l’importance pour l’assemblée nationale de soutenir une situation macro-économique stable qui a un facteur clé et une croissance saine.

A en croire la chef de mission du FMI, « l’économie guinéenne est en train d’avoir une très bonne performance ; on avait un taux de croissance qui était autour de 10% en 2016, qui va nous estimons autour de 8% pour 2017 et probablement ça sera vers 6% pour l’année 2018. Donc, c’est une croissance très forte, dans laquelle joue un rôle important le développement du secteur minier. Nous nous avons déjà signé en décembre 2017, un nouvel accord de soutien du FMI à la Guinée à travers le programme de facilité élargie de crédit sur trois ans qui va soutenir la Guinée avec des décaissements avec autour des 270 millions de dollars ».

Pour sa part, le président de la Commission Economie Finance de l’Assemblée nationale, Honorable Michel Kamano a indiqué que le parlement guinéen œuvre dans le même cadre que le FMI : « le gouvernement avait réussi à arriver à la huitaine revu du programme du FMI. Mais le gouvernement s’est dit que nous avons besoin de nous ajuster. Et comme l’a toujours rappelé le président de l’assemblée nationale l’ajustement est permanant. Nous au parlement, commençant par la mise en œuvre de la loi organique relative à la loi des finances ; nous nous inscrivons maintenant dans la logique de suivre l’action gouvernementale en particulier la mise en œuvre du rapport le budget que le parlement autorise au gouvernement d’exécuter. Même si nous recevons des rapports. Maintenant les parlementaires se sont inscrits dans la logique d’aller sur le terrain chaque fois que nous avons. Nous avons dit à la délégation que le parlement s’inscrit dans le cadre de suivi de l’action gouvernementale que le parlement a les mêmes objectifs que le Fmi. Améliorer la gouvernance au niveau du gouvernement », a-t-il conclu.

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »