orange guinee guicopres uba guinee votre
manifestation, violence, police, afffrontement, grève
manifestation, violence, police, afffrontement, grève

Guinée: l’opposition annonce des nouvelles manifestations

L’opposition va de nouveau descendre dans la rue à partir de la semaine prochaine pour exiger du chef de l’Etat, soupçonné de vouloir briguer un 3e mandat, le respect de la Constitution et l’application de l’Accord politique du 12 octobre 2016.

Cette nouvelle série de manifestations politiques va débuter par « une grande manifestation» au siège de l’Union démocratique de Guinée (UDG) le lundi 31 juillet à Kagbelen dans la préfecture de Dubréka, a annoncé l’opposition au sortir d’une plénière ce mardi. «Le 2 aout nous allons commencer nos series de marche pacifique qui va partir de Coza, Bambéto, Hamdallaye jusqu’à Dixinn-Terrasse. Le 9 aout ça sera Lambanyi, Nongo, jusqu’à Hamdallaye Rond-point. Le 16 aout sur l’autoroute, de Tannerie en passant par l’Aéroport jusqu’à Dixinn Terasse», a indiqué Makanera Kaké, le nouveau porte-parole de l’opposition.

Cette fois-ci, préviennent les opposants d’Alpha Condé, les manifestations se poursuivre jusqu’à la satisfaction de leurs revendications portant notamment, sur le respect des Accords, la lutte contre l’insécurité et la vie chère.

L’opposition a également dénoncé le retard de la promulgation du nouveau Code électoral et la tenue élections locales, initialement prévues en février 2017. Ainsi que l’examen de la loi sur la CENI fixé lors de la dernière session des lois, mais qui n’a pas été fait. «Aujourd’hui, on n’a aucune visibilité par rapport aux élections. C’est pourquoi, nous estimons que la crise à la CENI est inventée de toute pièce pour ne pas qu’on ait des élections. C’est pour toutes ces raisons, que nous disons qu’il n’y a aucune évolution et les rues constitueront un moyen pour nous pour faire fléchir le gouvernement», a souligné Makanera.

Les 16, 22 et 23 juillet 2017, l’opposition a organisé respectivement des meetings à Kaloum, Matoto et Ratoma pour sensibiliser ses militants sur les raisons de «la grande marche du 2 août prochain».

Abdoul Malick Diallo
+224 655 62 00 85
dialloabdoul110@gmail.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »