A LA UNEPolitique

Guinée : le CNRD annonce la dissolution du FNDC 

Le Front National pour la Défense de la Constitution, un mouvement social, vient d’être est enfin dissout par la Junte. C’est une information de dernière minute qui vient de nous parvenir dans la nuit de ce lundi, 08 août 2022. Du reste, il n’existera que de nom en République de Guinée.

Crée un 14 octobre 2019, avec pour vocation la défense de la Constitution de 2010, ce mouvement n’existera plus que de par le nom. Par un communiqué du CNRD à travers le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, les nouvelles autorités justifient cette dissolution par le fait que le FNDC s’est toujours illustré par la voie de violence sur des personnes, la dégradation et la destruction des biens publics et privés.

Autres arguments brandit par le CNRD, c’est aussi le fait que les membres du front ont toujours posé des actes de haine ou la discrimination contre des personnes en raison de leur origine et idéologie. Le FNDC est également cité pour l’utilisation des réseaux sociaux comme vitrine des manifestations, susceptible de provoquer des agissements au sein des populations.

Selon les nouvelles autorités qui considèrent que le FNDC ne figure pas sur la liste des organisations non gouvernementales en République de Guinée, ni sur la liste du collectif des associations, encore moins sur le repectoire des associations non gouvernementales agréées en République de Guinée, ont estimé que cette façon de faire du FNDC met en péril la paix sociale, l’unité nationale et le vivre ensemble. C’est en ce sens ils decident en conséquence, la dissolution pur et simple dudit mouvement.

A LIRE =>  Actualité guinéenne : Résumé de la journée du Jeudi 14 juillet 2022

Attendons de voir si le mouvement tiendra tête à sa manifestation annoncée pour le mercredi, 17 août prochain.

Sâa Robert Koundouno

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »