Comme nous vous l’annoncions, l’opposition guinéenne a organisé une marche funèbre ce mercredi 27 septembre 2017 de la morgue de Donka jusqu’à la mosquée de Bambéto pour accompagner ses deux militants tués par balles lors de la marche qu’elle avait organisé le 20 septembre 2017 à Conakry.

Après la lecture du Saint Coran et la prière funèbre, Ismael Bah âgé de 18 ans et Ibrahima Sory Sow (20 ans) ont été accompagnés par une grande foule dont les leaders de l’opposition jusqu’à leur dernière demeure au cimetière de Bambéto où ils reposent à jamais auprès de 81 autres personnes tuées dans des manifestations politiques depuis 2011.

Les opposants au régime Condé ont invité leurs partisans à rejoindre calmement leurs domiciles respectifs et d’observer demain jeudi 28 septembre une journée ville morte.

Si aucun incident n’a eu lieu jusqu’à la fin de l’enterrement de ces deux jeunes opposants, dès après l’inhumation des jeunes en colère ont envahi l’autoroute Le Prince en scandant des propos hostiles à Alpha Condé et son régime.

Au marché de Koloma, des ordures ont été brûlées sur la chaussée. Des sources locales nous apprennent que la route est actuellement barricadée à T5, Wanidara Carrefour marché et Cosa où des coups de feu ont été entendus.

Cellou Dalein Diallo et compagnie appelle à une nouvelle manifestation le 4 octobre prochain sur l’autoroute Fidel Castro et dans les autres villes du pays pour protester contre l’impunité.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
(+224) 622 304 942

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here