À l’occasion des journées d’information et de partage d’expérience du projet ”partenaires pour la sécurité en Guinée :la réforme de la police au service des citoyens ” l’ambassadeur des Etats unies en Guinée a dénoncé ce mercredi ,22 mars 2017, dans l’enceinte de l’Université Abdel Gamal Nasser de conaky, les viols dont sont victimes des petites filles.

L’ambassadeur Dennis Hankins en Guinée, devant les membres du gouvernement, des institutions accréditées dans le pays, les organisations de la société civile, les les hauts responsables de police et plusieurs personnalités du pays … a dit qu’il a noté ”les cas qui sont pas ouverts, c’est le cas de cette petite fille qui vient de se passer dans le pays. Nous savons que maintenant en Guinée le viol est l’une des pratiques les plus fréquentes ” déplore t-il.

Selon lui, le phénomène de viol est transporté même ”dans les familles, dans les quartiers et dans les maisons. S’il n’y a pas une bonne collaboration avec la police c’est difficile de trouver ces violeurs et de les traquer”rappel t-il.

Dans cette même lancée, l’ambassadeur des Etats unis d’Amérique en Guinée dira ”C’est la même chose pour l’excision et autres formes de violences faites aux petite filles victimes de ces pratiques ” regrette le premier responsable des américains sur le territoire guinee.

Zeze Enema Guilavogui pour aminata.com
tel, +224622344542
zezeguilavogui661@gmail.com

PARTAGER