A LA UNEPolitique

Élections communales: un candidat mis aux arrêts à Faranah

Le leader du parti FIDEL Mohamed Lamine Kaba, candidat aux élections communales du 4 février 2018 à la mairie de Faranah a été arrêté dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 janvier 2018 par la gendarmerie locale.

Interrogé, Monsieur Kaba a fait savoir que c’est aux environs de 23 heures qu’il a reçu une équipe de gendarme dans son QG alors qu’il préparait son meeting de ce mardi 23 janvier comme le prévoit le calendrier de la CENI.

Selon ses dires, c’est à son arrivée à la gendarmerie qu’on lui signifié que c’est pour une dette de trois millions de francs guinéens. Il a procédé au payement du montant avant de recouvrer sa liberté.

«Arrivé à la gendarmerie, on m’a présenté un monsieur qui aurait porté plainte contre moi pour une dette que je n’ai pas payée. Effectivement, je devais une somme de 3 millions GNF à ce monsieur. Il m’a vendu une voiture à 33 millions GNF. J’ai versé les 30 millions et on s’est entendu que je devais payer les 3 millions restants à la fin du mois. Mais j’ai compris qu’ils cherchent un alibi pour mettre main sur moi. J’ai envoyé directement quelqu’un à la maison pour envoyer l’argent. Il a ramené les 3 millions en question que j’ai déposés sur la table», explique cet ex allié d’Alpha Condé.

A LIRE =>  Tribune : Formation en entrepreneuriat, quelle arnaque !

S’agit-il d’une tentative d’intimidation dans cette localité considérée comme fief du RPG ? Attendons de voir.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks