A LA UNEPolitique

Dialogue politique : l’UPR de Bah Ousmane se dit ouvert au prix des intérêts nationaux

Après une trêve de plus d’une année, le parti Union pour le Progrès et le Renouveau ( UPR), dirigé par Bah Ousmane, a repris son assemblée générale hebdomadaire. Ce samedi, 21 janvier 2023, le président a d’abord rappelé que sa formation politique a oeuvré à l’instauration d’une véritable démocratie, à l’état de droit dans notre pays. C’est pourquoi il dit être ouvert au dialogue politique, contrairement aux coalitions ANAD, RPG Arc-En-Ciel et alliés et d’autres.

Bah Ousmane, Président de l’UPR

« Aujourd’hui encore plus qu’hier, nous nous inscrivons dans cette dynamique. Et c’est pourquoi, l’UPR à travers tous ses personnalités, va contribuer à la consolidation de la démocratie, de l’unité nationale. Nous avons été un parti politique qui a toujours été et qui le sera toujours à la recherche du consensus national au prix des intérêts nationaux de ce pays», a-t-il indiqué.

Bah Ousmane a plus loin fait comprendre que leur parti a inscrit dans sa dynamique, que la recherche du pouvoir se fera toujours par les urnes, par la démocratie instaurée dans notre pays.

« Notre parti va sans cesse œuvrer pour le dialogue entre les forces vives . Pour nous, le dialogue est une arme , un outil pour tout parti politique qui veut accéder au pouvoir. Nous n’allons pas alimenter la rue pour accéder au pouvoir. J’en appelle aux militants, militantes et responsables de notre parti à s’inscrire dans cette dynamique pour oeuvrer à l’atteinte de nos objectifs, à la mise en œuvre de notre projet de société».

A LIRE =>  Labé_ Dans les secrets d'une étoile en construction

M. Koundouno

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »