Une dizaine de journalistes dont certains sont gravement blessés vient d’être évacués au Centre Médical Communal de Matam. Ils ont été victimes d’une violente bastonnade par des gendarmes de la PM3 de Matam.

Pour des précisions, notre source d’information nous a rapporté au téléphone qu’ils sont au total 12 journalistes qui ont été conduits au Centre médical communal de Matam suite aux bastonnades des forces de l’ordre. Mamasta Sanguiana du Groupe Gangan a subi plus dans cette violence contre les hommes de médias car les habits qu’elle portait ont été déchirés pendant qu’on la mal menait.

Un de nos confrères sur place, nous a laissé entendre qu’un gendarme du nom Moussa Camara, domicilié à Coleyah Domino dans la commune de Matam serait à la base de cette violence causée contre les hommes de médias.

Ces journalistes ont été ce matin à la PM3 de Matam pour soutenir la libération de notre confrère, le coordinateur général du groupe Gangan TV, Aboubacar Camara en détention depuis hier à cause d’un mal entendu sur la mort du président de République.

Mamadou Aliou Diallo sur place en collaboration avec Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com
Tel: (+224) 620 10 70-71

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here