A LA UNEPolitique

An 60 de la Guinée : les citoyens négligent l’appel de l’UFDG

Les populations de Conakry se sont fortement mobilisées pour célébrer la soixantième anniversaire de la République de Guinée au stade du 28 septembre qui a rejeté du monde ce mardi 2 octobre 2018.

Très ce mardi, des milliers de citoyens dont certains étaient habillés aux couleurs du drapeau guinéen ou en tenue traditionnelle ont envahi ce stade qui avait été il y a neuf ans le théâtre de graves crimes contre l’humanité.

Au cours de  son assemblée générale hebdomadaire du samedi 29 septembre 2018, l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) avait invité ses partisans de ne pas répondre à l’appel du pouvoir dans un lieu où plus de 150 guinéens avaient été tués, des femmes violées en 2009.

Visiblement, cet appel de la principale formation politique de l’opposition guinéenne n’a pas été suivi par les citoyens. Cellou Dalein Diallo leader de l’UFDG  et les hauts responsables de son parti ont brillé par leur absence.

Pour certains observateurs, c’est une erreur politique du chef de file de l’opposition guinéenne et sa formation politique.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 622 304 942

A LIRE =>  Coup d'État en Guinée: Kassory Fofana demande aux membres du gouvernement de répondre à la convocation des putschistes
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks