Guinée: des politiques demandent à la communauté internationale de ne pas s’immiscer dans les affaires internes du pays

Top de nos lecteurs

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...

Démissions en cascade à l’UFR : la descente aux enfers pour le parti de Sidya Touré

Démissions massives, passes d’armes entre les membres du bureau exécutif, inconstance du leader, volatilité des militants, absence de conviction, bref, une entreprise à haute...

Bicéphalisme au sein du RPG Arc-en-ciel: vers un effondrement du parti au pouvoir !

Cela n'est qu'un secret de polichinelle pour personne, quand on rappelle que rien ne va au sein du parti pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Une...

Falsification supposée de la Constitution : le Ministre de la justice enterre la polémique

Au cours d'un point de presse animé ce jeudi 04 juin au département de la justice, le Ministre dudit département s'est prononcé sur la...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.
Le collectif de certains partis politiques engagés aux élections législatives et référendaire en Guinée ont animé un point de presse ce lundi 16 mars 2020 à Conakry pour exiger le respect de la date du 22 mars prochain. Ils ont également fait une invite à la communauté internationale.
Nous, collectif des partis politiques engagés aux élections législatives et référendaire, prenons acte du décret du chef de l’Etat fixant la date du 22 mars 2020 comme date ultime pour la tenue effective des deux scrutins en République de Guinée; Considérant la prise en compte des recommandations issues du dernier audit du fichier électoral par les experts de la commission conjointe de l’Union Africaine et de la CEDEAO; Considérant le souci de transparence, de quiétude sociale et de crédibilité du scrutin des partis politiques engagés dans le processus; Rappelant les multiples reports entraînant des charges additionnelles des partis politiques engagés; Les partis politiques exhortent, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) à prendre toutes les mesures utiles et nécessaires en vue d’assurer un bon déroulement du scrutin sur toute l’étendue du territoire nationale“, ont-ils indiqué.

A LIRE =>  COVID-19 : le triste témoignage d'une veuve guinéenne bloquée à Dakar

Aux autorités, le collectif demande de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité du processus, des citoyens et les candidats.

A LIRE =>  Coyah : violente manifestation à Friguiadi, des tirs de sommation entendus

Ces leaders politiques invitent les pays amis et frères, la communauté internationale de respecter le droit et la souveraineté du peuple de Guinée, en s’abstenant de s’immiscer dans les affaires internes de la Guinée.

Le collectif invite l’ensemble de la classe politique guinéenne à faire preuve de responsabilité et de pondération pour la préservation de notre bien commun, la Guinée. Nous invitons humblement le président de la République, chef de l’Etat à tenir cette date et à faire respecter les lois de la République“, ont-ils lancé.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...

Démissions en cascade à l’UFR : la descente aux enfers pour le parti de Sidya Touré

Démissions massives, passes d’armes entre les membres du bureau exécutif, inconstance du leader, volatilité des militants, absence de conviction, bref, une entreprise à haute...

Bicéphalisme au sein du RPG Arc-en-ciel: vers un effondrement du parti au pouvoir !

Cela n'est qu'un secret de polichinelle pour personne, quand on rappelle que rien ne va au sein du parti pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Une...

Falsification supposée de la Constitution : le Ministre de la justice enterre la polémique

Au cours d'un point de presse animé ce jeudi 04 juin au département de la justice, le Ministre dudit département s'est prononcé sur la...

Labé : ouverture du procès d’un escroc aux multiples forfaits

La montre indiquait 13 h quand le dixième cas programmé sur le rôle a démarré dans un  TPI plein comme un œuf et où...
0 Shares
x